Le nouvel an japonais お正月 (oshogatsu)

Le nouvel an japonais est semblable au Noël français.  Repas en famille et passage au temple!

1. Le passage au temple:

Traditionnellement les japonais se rendent au temple pour le nouvel an, ils jettent une pièce de 10 yens dans une fosse tapent dans leur mains et font un vœu. Vu la foule qui s’amasse au temple ce jour là il faut souvent lancer la pièce au dessus d’une cinquantaine de têtes pour atteindre la dite fosse. Un exercice périlleux auquel je me suis plié.

Le temple à ce moment de l’année comporte également de nombreux stands vendant des barbes à papa et bananes au chocolat. Ah la tradition!

2. Le repas traditionnel (Osechi ryori, ryori signifie nourriture):

Et là je plagie wikipédia l’article étant bon:

  •  (, daidai?), orange amère il symbolise un désir un enfant durant la nouvelle année.
  • Datemaki (伊達巻 ou 伊達巻き), omelette sucrée mélangée avec de la pâte de poisson et des crevettes en purée. Ils symbolisent le souhait de connaître de nombreux jours fastes
  • Kamaboko (蒲鉾), un gâteau de poisson grillé. Traditionnellement, des tranches de kamaboko blanches et rouges sont disposés en rang et en alternance et forment un motif, la couleur rappelant le drapeau national.
  • Kazunoko (数の子), œufs de hareng. Kazu signifie “nombre” et ko signifie “enfant.” Il symbolise le désir d’avoir de nombreux enfant pendant la nouvelle année.
  • Konbu (昆布), une algue, associée au mot yorokobu, signifiant “joie”.
  • Kuro-mame (黒豆), haricots noirs  Mame signifie aussi “santé,” et symbolise le vœu de bonne santé.
  • Kohaku-namasu (紅白なます), est fait de radis et de carottes coupés en fines tranches et conservées dans du vinaigre.
  • Tai (鯛),des sardines cuites dans la sauce soja.  Elles symbolisent une récolte abondante.
  • Zoni (雑煮), une soupe de mochi (voir mon article mochitsuki) dans un bouillon clair
  • Ebi (エビ), des brochettes de crevettes cuites dans du saké et de la sauce soja.
  • Nishiki tamago (錦卵), roulade d’œuf; Le blanc et le jaune sont séparés avant cuisson, le jaune symbolisant l’or et le blanc l’argent.

J’ajoute que cette cuisine traditionnelle est généralement accompagnée d’un autre plat, plutôt couteux . J’avais mangé de la baleine lors de mon premier nouvel an au japon, j’ai eu du fugu (le poisson globe toxique) cette année. Autre tradition en rapport les nageoires du fugu sont coupées et servies dans du saké chaud pour l’aromatiser. Avis aux amateurs… (Je sais je sais je suis difficile, mais j’ai pas aimé.)

Et si vous aimez le blog, voulez me soutenir et vous faire plaisir, mes livres et livres audio sont disponibles dans la boutique du site! (préférez les achats directs sur le site plutôt que sur des sites commes amazon qui prennent une commission, merci)

Please follow and like us:

Laisser un commentaire