business classe

Mon premier vol en business classe (avec batik air)

Après 10 ans de Japon j’ai décidé de quitter le pays et de partir à la découverte de l’Asie du sud Est. Première étape Bali, et quoi de mieux pour marquer le coup que de réaliser un de mes rêves d’enfance: voyager en business classe.

Quoi tu quittes le Japon?

Oui, mais pas d’inquiétude j’écrirai bientôt un bel article pour expliquer toutes les raisons (positives comme négatives) de ce choix. En attendant focus sur le sujet du jour: prendre l’avion en business classe.

La business classe c’est super cher, est ce que tu as gagné au loto?

Malheureusement non, du coup je me suis contenté du dernier tronçon de mon voyage d’Osaka à Bali (à savoir le segment Jakarta – Bali) en business classe. Le reste en économie. Faut pas déconner non plus. Si vous voulez me voir écrire un livre sur un long courrier en business il va falloir y mettre du votre, se rendre dans la boutique du site et acheter 7000 fois mon livre.

Sur quelle compagnie aérienne?

J’ai choisi Batik air pour mon trajet. Pour ceux qui ne connaissent pas, Batik air est la version premium de la compagnie Lion air. Je ne connaissais pas non plus, du coup je vous ai pris des photos du pitch de vente.

Salon business et service au sol

Le premier avantage de voyager en business classe ce n’est pas la largeur des sièges mais bien le service au sol. 30kg de bagages autorisés (pratique pour un démenagement international) et le salon pour se restaurer pendant l’attente.

J’arrive au check in en avance, je suis tout seul. Au comptoir, l’agente qui se fait chier et jolie jeune femme en robe indonésienne épousant parfaitement les formes de son corps. Les cheveux tirés en arrière et attachés haut derrière son crane. Le masque gâche un peu tout mais bon, c’est la période COVID pas moyen d’y échapper. Elle est vite rejointe par une autre agente d’enregistrement. Uniforme de l’aeroport, plus petite, que je devine souriante derrière son masque plein de rouge à lèvres.

“Business classe Sir?”

Le salon business de Batik air, aeroport de Jakarta

Mes bagages sont enregistrées rapidement et l’hôtesse m’escorte jusqu’au salon. C’est une petite attention, mais c’est sympa. L’aeroport n’est pas très grand et on arrive rapidement. Dommage, j’aurais bien aimé frimer encore un peu avec ma belle hôtesse. Tant pis, je m’assois sur le fauteuil, près d’une prise murale pour charger mon téléphone. A défault de voitures volantes, j’espère qu’on aura des batteries qui tiennent plus d’une demi journée avant 2040.

“Vous voulez quelque chose à manger, Sir? peut-être un thé?

-Avec plaisir, donnez moi un peu de ce truc la au-dessus du riz, et puis les petites cubes jaunes là, je crois que c’est du poulet, enfin un assortiment de cuisine indonésienne.

-Du patganegdejknokuk Sir?

-Si vous le dites.”

Elle m’apporte le thé quelque minutes plus tard avec un grand sourire des yeux (masque oblige, on trouve des combines).

“Vous voulez goûter un assortiment de patisseries indonésiennes, Sir?

-Oui avec plaisir. C’est le tas de machin vert, là?

-Oui, Sir.

-ça à l’air bon, je vous fait confiance.”

Elle me prépare mon assiette, et en effet c’est pas mal. (vachement vert, mais pas mal)

L’embarquement/ dans l’avion en business classse domestique

Je retrouve mon hôtesse qui me prévient de l’embarquement, et m’escorte jusqu’à la porte. C’est un vol domestique donc pas trop de formalités au niveau de la douane.

Pour la prestation à bord, c’est une part de gâteaux (il y a normalement un menu, mais restrictions Covid, les repas chaud ne sont pour l’instant pas autorisés sur les vols domestiques en indonésie). Le siège et large et en tant que passager modèle je mets bien ma ceinture.

C’est le moment de profiter du ciel


Plein d’articles à venir sur mon installation à Bali, en attendant vous pouvez me laisser un commentaire, consulter mes autres articles ou mes livres! à bientôt.

Mes articles précédents:

Quoi faire au Japon pendant le COVID

Toriaezu Japon disponible à la Fnac

Un havre de paix

Je teste Tinder au Japon

Laisser un commentaire