fitness japon, sante japon

C’est dégueu ce truc! Non! C’est bon pour la santé. (fitness Japon)


C’est dégueu ce truc! Non! C’est bon pour la santé. (fitness Japon)

Un couteau, mon sac à dos et mes cartouches pokemons, c’est tout ce qu’il faut. Je prends l’avions, je vais à l’autre bout du monde. Tout semble différent. Les rues sont plus brillantes la nuit, les gens sont jaunes et le sac a main et un accessoire pour hommes. Je l’ai fait? Non.. ou que vous alliez, ne croyez pas pouvoir échapper à cette foutue mode du fitness.

Bibendum est un Youtubeur

La mode du fitness est partout et le Japon n’est pas épargné. Moi non plus d’ailleurs. Je me suis récemment laissé submerger par la vague Youtube. C’est fou ce qu’il y a comme types bodybuildés qui se filment en train de soulever des trucs lourds. Ils sont omniprésents sur la toile, pas moyen d’y échapper. Vous tapez “bourrelet” sur internent et vous êtes cuits. Vous avez le doigt dans l’engrenage. 6 mois plus tard vous avez une étagère de livre de recettes de diètes au soja. Une balance électrique pour peser vos grains de riz et vos marcels pour prendre le bus. Mais commence ça ce passe au Japon?

Les japonais sont-ils musclés?

Ça dépend lesquels. Il y a bien sur des sportifs et des bodybuildeurs qui sont assez musclés mais si je dois estimer la population dans son ensemble je dirais que c’est comme en France. C’est étonnant d’ailleurs puisqu’ils ont beaucoup plus d’infrastructures que nous niveau fitness et que les adhérents à un club sont très nombreux. Mais il faut dire que la plupart des gens vont certes au club deux ou trois fois par semaines, mais ils y font un peu tout et n’importe quoi. J’ai vu quelqu’un faire des pompes en rebondissant sur un ballon, et c’était pas une otarie. Il a eu l’air contrarié quand je lui ai jeté un hareng. Bien sûr il faut prendre en considération les différences physiques. Comparés aux européens, les Japonais ont des petits bras et des petites jambes ainsi qu’un immense tronc. Ils développent les muscles en accord avec leur morphologie.

Les “machos au Japon”

Les “machos” au Japon, ce sont les gens musclés. Ne me demandez pas pourquoi le mot “macho” désigne les gens musclés, il doit y avoir une étymologie, mais je ne me sens pas d’attaque pour faire la recherche cette fois ci. Les “machos” donc sont assez présents dans la culture populaire, on les croise souvent à la télévision et dans les mangas. Ils ont une image de personne excentrique, parfois sympathique, souvent gai et toujours égocentrique. De longues heures passée à se regarder dans le miroir, le spam de photos instagrams et la balance pour les grains de riz ne font que renforcer ces stéréotypes déjà présents. Pourtant au Japon, j’imagine qu’il est plus facile de se tenir à une diète équilibrée. Déjà parce qu’il y a pas mal de trucs pas bon LINK. Ensuite parce que la quantité servie dans beaucoup de restaurant ainsi que les paquets individuels dans les supermarchés aident à réduire sa consommation. En plus on dit souvent que la nourriture japonaise est super saine. Quoi de mieux pour rester fit que du Tofu, des algues et du poulet frit?

Les algues c’est pas bon mais…

Le fitness c’est pas que de la gonflette pour draguer sur la plage. Pour la plupart d’entre nous (dont moi), l’objectif est plus modeste, rester actif et perdre quelques kilos dans une vie de plus en plus sédentaire. (train sandwich, chaise, bureau, coca, chocolat, dodo). Ok il y a plein d’autres sports carréments plus amusant que soulever des trucs lourds. Parce que franchement c’est super chiant. Mais quand on bosse la salle de sport présente un avantage colossal: c’est ouvert 24/24! Pas de pression (Avant l’entraînement), on y va quand on veut et pas d’heure fixe. (sauf si vous prenez un coach mais bon, pour le sportif du dimanche comme moi c’est pas l’essentiel.)

Ajouter le côté pratique à la bouffe et vous avez le pays par excellence du fitness! Non? Enfin si vous aimez les algues.

“Mange tes algues.

-Mais Chérie, c’est pas bon

-Si c’est bon pour la santé.

-C’est pas ce que dit mon psy.

-Il est gros ton psy

“prends une bouchée”

La sagesse japonaise est parfois dure à prendre en défault.

Le fitness au Japon ça coûte combien

Venons en à l’essentiel. Je fais un blog sur le Japon, je dois bien avoir quelques étudiants crève la faim qui rêvent jaune. Et puis les Français sont radins. Alors le prix pour un abonnement illimité varie en général entre 7000 et 14000 yens. Le prix le moins élevé est celui des chaînes américaines. À ce tarif vous avez une petite salle, des machines et des douches, le tout ouvert 24h/24 la plupart du temps. Si par contre vous vous entraînez avant 22 heures et que vous voulez utiliser la piscine, une fosse de plongée ou tout simplement finir l’entraînement dans des bains chauds, il faudra compter un peu plus, à partir de 10000 yens, les tarifs fluctuants ensuite selon la qualité des installations. Un choix selon le budget et les aspirations de chacun donc, mais permettez-moi de vous conseiller le onsen après l’entraînement, je doute que ça ait un quelconque effet sur votre musculature mais rien de tel pour se décontracter après une longue journée de boulot.

Radin!

Oui, vous êtes déjà en train de chercher les salles premiers prix, je le sais. Pour vous aider (parce que je suis sympa), les chaînes les plus connus sont: joy fit, anytime fitness pour les pas chers. Konami, gold gym, pour un niveau un peu supérieur. Bien sur il existe des centaines de marques différentes et sans doute un tas de salles indépendantes également. N’ayant d’actions dans aucune d’entre elles, choisissez celle que vous voulez.

Je veux mourir en bonne santé!

J’ai redécouvert ce vieil adage récemment, dans la bouche d’un ami Russe qui, étrangement pour un Russe, est un peu porté sur la bouteille et ne semble pas se soucier outre mesure de son plan d’épargne retraite. Alors que j’étais victime d’un prêcheur “fit”. Quidam paladin de la pensée unique, des légumes et du poulet vapeur, qui me vantaient les mérites d’une alimentation saine, sans alcool et d’une activité physique régulière, son intervention me sauva la vie.

“Putain ça doit être chiant ta vie.

-Non pourquoi?”

Les modèles de vertus sont toujours nuls au moment d’avoir une conversation.

“Tu bouffes que de la merde

-Oui mais c’est sain.

-C’est chiant.

-On en reparlera dans cinquante ans quand tu auras choppé un cancer et que je ferais de la corde à sauter sur mon balcon, tout frétillant.

-C’est bien, tu mourras en bonne santé.”

Il y a rien a dire, ça en jette la philosophe Russe.

Et si vous aimez le blog, n’hésitez pas à regarder mes livres dans la boutique !


Lire également:

La mode au Japon

Comment manger avec des baguettes

Une Japonaise, qu’est ce que c’est?

Japon: Un match de foot?


Suivez nous (moi) sur Instagram/ Facebook

Please follow and like us:

Laisser un commentaire