japon

Je vis dans un hôtel au Japon

Oui, je vis dans un hôtel au Japon. Si vous êtes célibataire et que vous n’aimez pas faire le ménage vous pouvez aussi être tenté de faire le pas comme Coco chanel ou Oscar Wilde avant nous.

Qu’est ce qui m’a poussé à faire le pas

Après 10 ans de Japon, et vivant dans le même appartement depuis 4 ans je cherche à partir. Il temps pour moi de découvrir un nouveau pays et il y a plein d’autres raisons sur lesquelles je reviendrai dans un prochain article. Mais c’est pas facile de faire des démenagements internationaux en pleine épidémie de restrictions COVID. Je décide donc de vendre mes affaires et de trouver un endroit d’où je pourrais partir rapidement à la moindre opportunité. Avec l’absence de touristes au Japon et les dizaines d’hôtels vides construits pour les jeux olympiques qui se feront finalement sans spectateur, il y a de nombreuses offre long terme pour séjourner à l’hôtel. Je choisis un petit hôtel familial, entre hôtel et guesthouse près d’umeda, parceque c’est pratique.

Hôtel au Japon: les hauts et les bas

Du côtés des avantages: pas besoin d’acheter du shampoing, des serviettes propres et le ménage est fait régulièrement ce qui n’était pas le cas dans mon appartement.

Les moins: pas possible d’avoir des invités

-pas idéal pour cuisiner

-Trop de promiscuité avec les japonais

Mon voisinage

A part moi et une chinoise (je crois, je la vois jamais) il n’y a que des japonais dans l’immeuble. Il y a Kyosuke juste au dessus (il a une tête à s’appeler Kyosuke). Il est bien débile Kyosuke, il le porte sur la mine. Il passe ses journées entre l’escalier et le rez de chaussée avec des cotons tiges dans le nez. Il est livreur Uber eat, je suis pas sur que je lui ouvrirai la porte, même pour récupérer ma pizza. En bas y a rotteur. Lui, il est normal, à part ses problèmes d’oesophage. Il fait du sport et tout. Mais c’est courant au Japon, suffit de faire 3 pas dans la rue.

Une journée ordinaire

Je me lève vers 8:30, 9h. ça dépend si c’est mon réveil ou Rotteur qui réagit en premier. J’allume mon PC pour lire les news et réfléchir a mon prochain article. Je travaille aussi un peu. Je sors pour aller prendre mon petit déjeuner au café, j’évite les canettes de “strong” l’acool pour poivrot que Kyosuke dispose soigneusement dans l’escalier. La journée passe et je vais au restaurant pour le dîner, toujours les mêmes plats… et puis je rentre.

Kyosuke n’est pas là, il doit faire du vélo, mais j’entends Rotteur faire sa séance de sport.

“1;2;3 Banzaiiii! *Burp*”

Il faut vraiment qu’ils rouvrent les frontières.

Soutenons nous dans ses moments difficiles

Si vous voulez progresser en Japonais (livre audio): Ici

Si vous vous intérressez à mes livres (et je vous remercie pour votre soutien): Ici

Retour au blog