Visiter le Japon autrement, Peach, Sunflower...

Visiter le Japon autrement(peach & sunflower)


Visiter le Japon autrement(peach & sunflower)

Savez-vous que mes articles ne sont pas publiés dans l’ordre dans lequel je les écris? J’écris quasiment quotidiennement et je mets le tout dans une banque dans laquelle je Pioche périodiquement quand je décide de poster sur mon blog. En conséquence les articles sont publiés selon mes humeurs de lunatique plus que par ordre de conception. Je vous dis ça car (au moment où j’écris cet article) je me suis lancé dans une série sur le tourisme au Japon. Visiter le Japon autrement fait partir du lot. Je suis moi même surprise de m’être lance dans cette série, je préfère d’ordinaire largement écrire des billets d’humeurs que des récits de voyages ou des conseils du style. Mais que voulez vous, il fait beau, je dois avoir envie de vacances. (comment ça mes articles sur le tourisme ressemblent a des billets d’humeurs? Ingrats.)

Les moyens de transport

Je ne vais pas vous parler du JR pass parce que je ne m’en suis jamais servi pour commencer, et parce que ce serait trompeur en regard du titre de l’article. En fait en ce qui concerne les voyages à l’intérieur du Japon j’aimerais qu’on oublie le train 5 minutes pour se concentrer sur l’avion et le bateau. (je ne parlerais pas non plus des voyages en vélo, ou a pied, c’est très sympa mais tous le monde ne peux pas se permettre de partir un an en vacances).

Le bateau

Le bateau c’est un grand truc qui flotte et jette des déchets à la mer pour appâter les requins. Comme ça s’il se tape un iceberg ou s’il y a une avarie vous êtes foutus. Et dire qu’il y a des gens qui apprennent à nager pour se croire à l’abri. ahah, les naïfs. Malgré ses menus inconvénients voyager au Japon en bateau présente de nombreux avantages.

-c’est original

Tout le monde a le JR pass, tout le monde prend l’avion pour se rendre au Japon, mais qui peut se vanter d’avoir fait un bout du pays en bateau? Une expérience unique et inoubliable.

-Vous pouvez voyager de nuit

En vacances on n’a pas toujours le temps. 5 semaines par ans c’est court quand on y pense. (pousse du pied le japonais qui fait les gros yeux). Il faut optimiser ce qui peut l’être. Qui plus est en voyageant de nuit vous économisez une nuit d’hôtel (ce qui couvre bien souvent largement le trajet). Que demande le people.

-Le voyage est plus que jamais une partie du voyage

Concept éculé certes mais toujours d’actualité. Quitte à se déplacer d’un point a à un point b, autant profiter au maximum du trajet. Ce n’est pas forcement le cas dans un bus et encore moins dans un vole en low cost

-Tout le monde aime les croisières

Bon c’est discutable. Mais la vue magnifique, le bruit de l’eau, le restaurant 4 étoiles et le concert de piano à queue, c’est un classique.

-Le Sunflower c’est un nom classe

Le ferry, ou plutôt la compagnie de ferry Sunflower est un monument au Japon et une partie du fond culturel commun. À peu près tout le monde connaît même quand ils ne font pas de pub à la télé. Pourtant parmi les Japonais peut sont les heureux élus à s’être offert une croisière. Ne vous en privez pas.

-Vous avez accès à des destinations peu accessibles par d’autres moyens.

Avez vous essayé de partir d’Osaka de nuit pour aller à Beppu, ou de faire le tour de quelques-unes des très nombreuses îles de l’archipel en partant du magnifique port de Kobe? Si vous voulez observez les siphons de Naruto en pleine mer ou voir nager les baleines, vous n’avez pas le choix, c’est le bateau ou rien.

L’avion

C’est tout de suite moins original que le bateau mais pour autant, l’avion n’est pas dénué d’avantages. Pour les vols internes je voyage sur ANA. JAL ou PEACH. Peach étant la filière low cost d’ANA. Je ne vous cache pas ma préférence pour peach. Le service à bord et l’espace disponibles sont minimaux comme dans tous les autres low cost mais le prix est vraiment intéressant et pour une heure je suis en général prêt à faire l’effort. En plus peach est base près de chez moi à l’aeroport du Kansai ce qui est très pratique. Facile d’accès, tarifs intéressants j’aime beaucoup leur charte graphique et ce malgré l’omniprésence de la couleur rose (d’ordinaire rédhibitoire en ce qui me concerne. J’ai fait 1 semaine de dépression après le retour à la mode des chemises rose saumon.)

Les hôtesses de l’air

Pour être honnête avec vous j’adore les avions et les aéroports. Je suis toujours émerveillé par ces appareils grands comme des immeubles capables de s’envoler dans les airs. Je le place sans conteste comme mon moyen de transport favori juste devant le train qui peut aussi être très agréable. Dans mes hobbies je suis régulièrement le site flight report dont je vous mets le lien. (je n’ai absolument aucun lien d’aucune sorte avec eux, j’aime leur site donc je le partage rien de plus). Bien sur au delà de l’aspect technique voir métaphorique de s’envoyer en l’air vers la liberté, les hôtesses de l’air sont une part importante du transport aérien. Même sur un low cost, et malgré l’absence de service (et de toilettes pour ceux que ça dérange), la présence de jeunes filles en uniforme est toujours un plus en ce qui me concerne.

Pour conclure:

Lors de votre premier voyage au Japon, n’hésitez pas et allez vers les attractions principales: le mont Fuji, Tokyo, Kyoto voir Hiroshima si ça vous tente. Rien de tel que les classiques. Si ce n’est pas votre premier voyage par contre, je ne saurais vous conseillez autre chose que de visiter le japon autrement. Visiter des petites îles perdues au milieu de nulle part. Faites-vous une petite croisière, ou volez jusqu’à Yakushima dans un avion rose fluo. L’aventure vous appartient.

Et si vous aimez le blog, n’hésitez pas à regarder mes livres dans la boutique !


Lire également:

Métro, boulot, dodo. Routine japonaise

Un typhon au Japon

Une Japonaise, qu’est ce que c’est?

Le boeuf de Kobe, c’est bon


Please follow and like us:

Laisser un commentaire