Osaka VS Tokyo

Osaka ou Tokyo? (Osaka VS Tokyo)


Osaka ou Tokyo? La capitale du Kansai ou la capitale tout court?

Tout d’abord je m’excuse pour ne pas avoir été en mesure de publier d’article le weekend dernier, je suis actuellement en déplacement professionel et n’ai pas beaucoup de temps à consacrer au blog. Les choses reprendrons leur cours normal en mars. Je profite de cette digression pour vous inviter a laisser des commentaires sous les articles (En plus de me faire plaisir, ça a pour effet d’améliorer le référencement google et donc la visibilité du blog sur internet, merci d’avance.) Bref, commençons.

Il y a des questions auxquelles on n’échappe pas. Pain au chocolat ou chocolatine, vin rouge ou vin blanc, le pain ou la boulangère… La vie est un combat ou chaque décision à des conséquences décisives. Si vous vous intéressez au Japon vous vous êtes sans doute demandé quelle ville visiter dans votre trop courte semaine de vacance? Osaka ou Tokyo? Mon avis d’expat:

La nourriture

Si en tant que français vous allez au Japon pour la nourriture c’est que déjà vous avez des goûts douteux. Je tenais à le préciser d’emblée. Ensuite pour ce qui est des plats traditionnels les deux villes sont intéressantes. Les produits de la mer sont plus intéressants à Tokyo (bien qu’en général assez cher pour de la qualité) tandis que si vous êtes des amoureux de cuisine de rue (takoyaki etc…) Osaka est loin devant. Dans le cas ou vous ne jureriez que par les ramens et les pâtes en boîtes, les deux villes se valent. (d’ailleurs vous pouvez aller dans n’importe qu’elle ville japonaise et trouver de quoi satisfaire votre apétit. Pas de soucis de ce côté-là,)

Récapitulons:

Vous aimez:

Sushis: Tokyo

Le reste: Osaka

Le tourisme

Dans le domaine du tourisme l’avantage revient (à mon avis) plus nettement à Tokyo, même si dans les dernières années Osaka semble gagne du terrain. Si on observe les villes pour elles-mêmes, il n’y a pas photo, une abondance de temples et des quartiers variés et intéressants dans la capitale, tandis que pour la ville du Kansai le bilan est bien plus terne: Le château d’Osaka c’est marrant, le reste de la ville est plutôt moche. Voir carrément hideux par endroit.

Mais il y a les environs à prendre en compte me diriez-vous….

Et vous n’avez pas tort. Osaka à l’immense avantage d’être située entre Kyoto, Kobe et Nara. Trois villes (surtout Kyoto soyons honnêtes) qui ont l’avantage de regorger de trésors culturels. (Il y a même des daims). Bon quitte à aller a Kyoto je vous conseillerais de trouver une location sur place, mais il faut s’y prendre à l’avance.

Quand est-il de Tokyo? Moins prestigieux que Kyoto certes mais vous êtes à proximité de la ville de Yokohama qui bien que largement sous estimée possède néanmoins quelques trésors cachés, et surtout vous êtes à une distance bien plus raisonnable du Mont Fuji. C’est quand même le symbole du Japon. Pour les plus sportifs, l’ascension du mont Fuji est quelque chose à faire une fois dans sa vie, ne serait ce que pour le barrer de sa check liste!

Bilan:

Vous aimez:

Les temples et les daims: Osaka

La ville et l’alpinisme: Tokyo

Les gens:

Comme en France on oppose souvent les gens du Sud aux gens du Nord. Bon d’accord Osaka n’est pas vraiment l’extrême sud du Japon, mais vous avez compris l’idée. Les gens du Sud seraient plus accueillants au premier abord, souriant et volubiles. C’est facile de sourire quand il fait beau. Bien sur derrière cette façade accorte se cache une certaine superficialité et un manque de profondeur dans les rapports humains. À l’inverse les gens du Nord seraient plus renfermés, suspicieux à l’égard de toute personne anormalement souriante ou enjouée (Il fait quoi ce con, voit pas qu’il pleut) et délicat à approcher. Bien sur derrière cette carapace épineuse se cache un Cœur d’or, et une fois qu’un rapport véritable c’est installé, vous finissez par comprendre le vrai sens du mot amitié. Hé bien, c’est un peu pareil entre Osaka et Tokyo. Du moins si vous restez quelques années sur place en tout cas, en tant que touriste je doute que la différence soit très importante. Vous devriez être bien accueilli dans les deux parties du pays.

Bilan;

Vous êtes du sud: Osaka

Vous êtes du Nord: Tokyo

Les études

Si vous venez ici pour faire des études de japonais (un ou deux ans dans une école par exemple), je vous conseillerai sans hésiter Osaka. Des tarifs plus accessibles dans à peu près tous les domaines (et quand on est étudiant, ça compte), une vie nocturne agréable et un tas de restaurants pas bon marche. Vous pouvez même trouver une colocation ou une chambre étudiante pas loin du centre-ville pour un loyer accessible, ce qui vous évitera de longues heures dans les transports en commun. Une bien meilleure qualité de vie que dans la capitale qui associent les coûts élèves aux temps de trajets plus long. Notons que si vous êtes un proche de Bernard Arnault ses arguments ne vous concernent absolument pas, allez ou vous voulez, vous serez bien partout.

L’expatriation

Cette fois ci vous avez pris une grande décision, et vous venez au Japon non plus pour le tourisme ou les études mais bien pour vous y installer à long terme. Indiscutablement, vos priorités s’en retrouvent changées et la présence de temples dans les environs devient bien moins importante. (à moins que vous veniez vous installer en tant que moine mais ça c’est une autre discussion. Soit dit en passant je connais des personnes qui l’on fait pendant un temps, si le sujet vous intéresse contactez-moi, si j’ai suffisamment de retour j’écrirai un article dessus.) encore tout dépend de vos priorités, de vos besoins. Si vous êtes plus à l’aise dans un environnement à taille plus humaine (il s’agit quand même de deux grandes villes, nous sommes assez loin du village du rigord dans les deux cas.) Osaka semble un choix naturel. L’aéroport du Kansai vous permet facilement de regagner la France de temps en temps et vous avez tout ce dont vous avez besoin à disposition. Si vous avez toujours rêvé d’avoir une maison et un petit jardin c’est même possible à condition de s’éloigner du centre bien sur (compter une petite heure de transport quand même, mais plus accessible qu’à Tokyo). Revers de la médaille, vous devrez la plupart du temps vous contenter de jobs alimentaires avec peu de perspectives d’évolution de carriere. (il y a des exceptions bien sur mais pour la majorité c’est le cas.)

Si par contre vous avez un profil plus carriériste (ce qui n’est pas négatif, je le deviens-moi même de plus en plus avec le temps qui passe), Tokyo et l’endroit ou vous voulez être. Il n’y a pas de secret, les opportunités sont dans la capitale. La quasi-totalité des entreprises internationales ont leur quartier général à Tokyo, de même pour celles qui recrutent des étrangers. Vous pourrez accéder à un meilleur emploi, dans un environnement plus international avec des perspectives de carriers bien supérieur que dans le Kansai. Ajoutons à cela une évolution légèrement plus rapide des méthodes de managements que dans le reste du pays et Tokyo est l’endroit ou vous voulez venir habiter. Bien sûr tout vient avec un prix et il vaut mieux renoncer à sa maison de campagne à moins d’avoir un budget très important ou de s’exiler loin de la ville (ou dans un quartier ou personne ne veut vivre, mais il y a souvent une raison pour que ce soit le cas, je vous laisse seul juge).

Bilan:

Carrière: Tokyo

Vie de Bohème: Osaka

J’ai bien conscience de n’avoir pas apporté un point final à ce débat qui continuera à diviser dans les siècles à venir (sauf si un tremblement de terre rase l’une des deux villes) mais j’espère avoir apporté ma modeste pierre à l’edifice.

Merci de m’avoir lu et à bientôt,

Et si vous aimez le blog, n’hésitez pas à regarder mes livres dans la boutique !

Toriaezu Japon


Lire également:

Les meilleurs livre pour apprendre le Japonais

Le dentiste au Japon

C’est dégeu ce truc!

Comment apprendre le Japonais sans trop d’efforts.


Please follow and like us:

Laisser un commentaire