Où faire un test de dépistage du SIDA / MST au Japon?

Après une soirée arosée ou simple contrôle de routine, il se peut que vous ayez envie de faire un Test de dépistage du SIDA ou autre MST au Japon. Mais où aller et combien ça coûte? Comprennent ils l’anglais? Je vais essayer d’être complet.

Clinique privée ou hopital publique?

Si vous voulez vous faire tester pour les MST deux solutions s’offrent à vous: les cliniques privées et les hopitaux publiques qui ont des centres de dépisatage (health center). Les centres de dépistages offrent des tests gratuits et anonymes pour: le sida, la syphillis, l’hépatite B et la Chlamidya. Les cliniques privées font des tests payants et peuvent tester plus de maladies. Notons que les tests dans les cliniques sont rarement anonymes. Il est possible d’utiliser votre assurance pour payer mais votre employeur recevra une copie des résultats. Pas sûr que ce soit idéal dans votre plan de carrière.

Où faire un test de dépistage du SIDA?

On ne dira pas que je ne donne pas d’informations concrètes, voici une liste des centres de dépistage publiques dans les grandes villes du Japon. (Vous pouvez la passer et lire la suite de l’article si vous voulez savoir comment se déroule le test en lui-même. S’il faut parler japonais etc… En régle général le niveau d’anglais n’est pas très bon. Vous devriez pouvoir vous débrouiller, mais si ça vous inquiéte, emmenez un interprete.

Tokyo: Shinjuku Health Center

Les tests sont tous les jeudi de 13h à 17h.
Adresse: Tokyo Metropolitan Shinjuku Taxation Office 1F (Shinjuku Tozei Jimusho), 7-5-8 Nishi-Shinjuku, Shinjuku-ku, Tokyo
Leur site internet:
http://www.city.shinjuku.lg.jp/foreign/english/guide/kenko/kenko_8.html

KANAGAWA

The Kanagawa Prefectural Center

Adresse: 2-24-2 Tsuruya-cho, Kanagawa-ku, Yokohama City, Kanagawa

KYOTO

  • Fushimi Ward: 075-611-1161 (Vendredi, 09:00 – 10:30 matin)
  • Higashiyama Ward: 075-561-1191 (Lundi, 09:00 – 10:30)
  • Kamigyo Ward: 075-432-3221 (Mardi, 14:30 – 16:00)
  • Kita Ward: 075-432-1181 (Jeudi, 09:00 – 10:30 matin)
  • Minami Ward: 075-681-3111 (Jeudi, 09:00 – 10:30 matin)
  • Nishikyo Ward: 075-392-5690 (Mardi, 09:00 – 10:30 matin)
  • Sakyo Ward: 075-702-1219 (Vendredi, 09:00 – 10:30 matin)
  • Shimogyo Ward: 075-371-7101 (Mercredi, 09:00 – 10:30 matin)
  • Ukyo Ward: 075-861-2177 (Mardi, 09:00 – 10:30 matin)
  • Yamashina Ward: 075-592-3050 (Vendredi, 09:00 – 10:30 matin)

OSAKA

A Osaka (ce que je connais le mieux pour y vivre et y avoir fait des tests moi-même) il n’y a généralement pas besoin de prendre rendez-vous, les tests sont anonymes, vous recevez seulement un numéro (attention à ne pas le perdre et à l’amener le jour des résultats).

  • Kita Ward Public Health and Welfare Center
    Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9:30 – 11:00 du matin
    Mecredi, 14:00 – 15:30
    TEL 06-6313-9882
  • Chuo Ward Public Health and Welfare Center:
    Mardi et Jeudi, 9:30–11:00
    TEL 06-6267-9882
  • Yodogawa Ward Public Health and Welfare Center:
    Lundi 14:00 – 15:30, Mardi 9:30 – 11:00
    TEL 06-6308-9882

(copier coller le nom dans google map pour trouver les directions)

KUMAMOTO

Kumamoto City Public Health Center

Tous les jours de la semaine, pas besoin de rendez-vous: Le matin de 9h à midi et l’après midi de 13 à 17h.

TEL 096-364-3185

Adresse: 1-13-16 Kuhonji.

Leur site: http://kumamotojet.com/Sexual-Health.php.

KAGOSHIMA

Kagoshima City Chuo Health Centre (Hokenjo)

Tous les mardis: 3:30-15:00

Leur site: Kagoshima JET Program Sexual Health page

Comment se passe le test? Mon expérience.

Je suis aller au health center d’Osaka Kita ward dont je vous parle plus haut. Quand vous rentrer dans le bâtiment il y a des bureaux, de l’administration sur la gauche, ce n’est pas là. Cherchez une pancarte rose/rouge sur la droite. C’est écrit en japonais, suivez la flèche. Montez au premier étage.

Arrivé au premier étage une infirmière m’a tendu un questionnaire, on a le choix entre le questionnaire en anglais ou celui en japonais. Par défault demandez toujours celui en anglais. S’il y a un medecin/ infirmière qui parle anglais ce jour là, ce sera pour vous également. Ce n’était pas le cas le jour de mon test. Néammoins par expérience j’ai remarqué que le personnel soignant anglophone était en général plus compétent que le “japanese only”. Mon expérience personnelle. à vous de voir. J’ai demandé tous les tests disponibles donc: SIDA, hépatite, chlamidya et syphillis. Les échantillons à prélevé sont: échantillon sanguin et test urinaire. Rien de spécial pour le test urinaire, vous avec un tube et vous allez aux toilettes avec. Faites ce que vous avez à faire.

C’est le moment de la prise de sang. Jamais un plaisir, et l’infirmière ce jour là n’était pas particulièrement douée. J’ai gardé un le bleu pendant 2 bonnes semaines. Enfin…

Une fois les échantillons prélevés vous allez recevoir un numéro et de la documentation que vous ne lirez pas. On m’a demandé de revenir 1 semaine après pour recevoir les résultats.

Remise des résultats, dépistage du SIDA

Je suis revenu une semaine plus tard comme convenu. La remise des résulats se fait au premier étage. Petit vent de panique, je ne retrouve plus mon numéro. Finalement il était au fond de ma poche, tout va bien. C’est le médecin attitré qui vous fait la remise des résultats, il s’agit d’une fiche avec des plus et des moins. (si vous avez des moins partout, tout va bien, si vous avez des plus partout, vous êtes foutu).

Le médecin vous explique le résultat de votre test de dépistage du SIDA en Japonais/ anglais selon ses compétences linguistiques. La plupart du temps c’est une formalité, parfois vous avez des gens gentils parfois des vieux extrémistes qui vous disent que le préservatif ne sert à rien et que la seule façon de ne pas avoir le SIDA c’est l’abstinence. On sent une certaine frustration.

Si vous voulez vous faire tester pour d’autres maladies c’est le moment pour demander conseil, on vous enverra vers une clinique qui à l’habitude des étrangers et ne vous demandera pas votre assurance santé par exemple. Le cas écheant un traitement sera également discuté. Jusqu’à présent mes tests sont toujours revenus négatifs, n’hésitez pas à me faire part de votre expérience si ce n’est pas votre cas, je compléterais l’article.

Trouver des bonnes informations, de bons retours d’experience pour préparer ses vacances est plus difficile qu’il n’y parait. Internet est censé nous avoir facilité la tâche, mais finalement c’est tout l’inverse. Le nombre trop important d’articles, souvent impersonnels et similaires vous complique plus la tâche qu’autre chose ! Pour vous rendre la tâche plus facile j’ai réuni mes expériences dans mes livres!

Lire aussi:

Mère célibataire

Attention au dentifrice japonais

Où acheter des produits français au Japon?

Mes autres articles: Retour au blog

Laisser un commentaire